Actualités

Consulter les mises à jour du marché

visa expatrié Thaïlande

Obtenir un visa expatrié Thaïlande : Guide 2024

Choisir le bon visa est une étape cruciale pour tous ceux qui envisagent de s’expatrier ou d’investir en Thaïlande. Que vous soyez un futur expatrié ou un investisseur, comprendre les spécificités du visa expatrié Thaïlande et des autres visas disponibles peut grandement simplifier votre transition vers ce pays vibrant et accueillant. Une bonne connaissance des différentes catégories de visas et de leurs exigences respectives est ainsi essentielle pour naviguer efficacement dans les procédures administratives et éviter les complications potentielles. Cela vous permet non seulement d’aligner vos projets personnels et professionnels avec les réglementations locales, mais aussi de maximiser vos chances de succès dans cette nation dynamique et en plein essor. En s’armant des informations correctes, vous pouvez faire des choix éclairés qui faciliteront votre installation et votre intégration dans la société thaïlandaise.

Vue d’ensemble des types de visas en Thaïlande

visa expatrié Thaïlande
Votre guide complet pour le visa expatrié Thaïlande

La Thaïlande offre une variété de visas adaptés aux besoins spécifiques des visiteurs internationaux, qu’ils viennent pour le tourisme, les études, le travail ou la retraite. Chaque catégorie de visa est conçue pour faciliter les séjours correspondant à des objectifs différents. Cela assure ainsi que les visiteurs peuvent légalement profiter de leur temps dans le pays selon leurs plans spécifiques.

Types de visas

  • Visa touristique : Destiné aux visiteurs qui souhaitent rester en Thaïlande pour une période limitée à des fins de tourisme. Il est généralement valable pour une entrée unique et permet un séjour allant jusqu’à 60 jours.
  • Visa étudiant : Conçu pour ceux qui souhaitent suivre des études ou participer à des formations en Thaïlande. Ce visa nécessite l’acceptation dans un établissement d’enseignement reconnu par le gouvernement thaïlandais.
  • Visa de travail : Nécessaire pour les étrangers qui ont l’intention de travailler en Thaïlande. Ce visa exige une offre d’emploi de la part d’un employeur local et est aussi souvent accompagné par un permis de travail.
  • Visa de retraite : Disponible pour les étrangers de 50 ans et plus qui souhaitent passer leur retraite en Thaïlande. Ce visa exige que le demandeur ait des ressources financières suffisantes pour subvenir à ses besoins pendant son séjour.

Visas expatriés en Thaïlande

Ces visas pour expatriés offrent des opportunités substantielles pour les professionnels internationaux souhaitant s’engager en Thaïlande. Chaque visa est ainsi adapté à différents profils et objectifs professionnels. Ils nécessitent alors une préparation conséquente et une compréhension approfondie des exigences légales et réglementaires pour maximiser les chances de succès dans leurs démarches.

VisaDescriptionConditions d’obtentionAvantages
Visa Non-Immigrant BConçu pour les individus qui prévoient de travailler ou de mener des activités commerciales en Thaïlande. Indispensable pour ceux qui ont l’intention d’occuper un emploi ou de gérer une entreprise sur le territoire thaïlandais.Offre d’emploi : Nécessite une offre d’emploi d’une entreprise thaïlandaise agréée.
Documents d’entreprise : Certificat d’enregistrement commercial, liste des actionnaires, preuve de l’installation de l’entreprise.
Qualifications : Qualifications professionnelles ou diplômes universitaires avec traduction certifiée.
Permis de travail : Requis pour débuter l’activité professionnelle en Thaïlande.
– Permet de travailler et vivre en Thaïlande avec extensions annuelles possibles.
– Possibilité d’obtenir des visas dépendants pour les membres de la famille.
Visa SMARTInitiative du gouvernement thaïlandais pour attirer des investisseurs, entrepreneurs, talents hautement qualifiés, et chercheurs dans des secteurs clés de l’économie. Destiné à soutenir les industries innovantes et promouvoir le développement économique du pays.Catégories : Talent, Investisseur, Entrepreneur, Chercheur.
Investissement minimum : Montant significatif requis, varie selon la catégorie.
Plan d’affaires : Doit être approuvé par les autorités compétentes.
Certifications et accréditations : Preuves d’expérience et compétences dans les domaines concernés.
– Durée de séjour jusqu’à 4 ans sans renouvellement annuel.
– Exemption de permis de travail pour certaines catégories.
– Facilités administratives pour la famille de l’expatrié (visas dépendants).

Visas pour investisseurs en Thaïlande

Villa style Balinais
es vacances de luxe vous attendent à Phuket

Pour encourager les investissements étrangers et stimuler l’économie, la Thaïlande propose alors des visas spécifiques destinés aux investisseurs. Ces visas sont conçus pour faciliter et inciter les investissements dans des secteurs clés de l’économie thaïlandaise.

Visa d’Investissement

Ce visa s’adresse à ceux qui sont prêts à investir de manière substantielle dans l’économie thaïlandaise. L’investissement peut prendre plusieurs formes comme :

  • l’achat de propriété,
  • l’investissement dans des obligations gouvernementales,
  • ou le dépôt de fonds dans des institutions financières locales.

Ce visa est alors particulièrement attractif pour les investisseurs souhaitant s’installer en Thaïlande et bénéficier d’un cadre de vie stable et de longue durée.

BOI Visa

Le BOI offre des visas aux investisseurs qui contribuent directement aux industries prioritaires définies par le gouvernement thaïlandais, comme :

  • la technologie,
  • l’innovation,
  • ou le développement durable.

Ce visa est idéal pour ceux qui souhaitent non seulement investir en Thaïlande mais aussi participer activement à l’économie locale à un niveau entrepreneurial ou de recherche et développement. Les avantages supplémentaires, tels que l’exemption de permis de travail et les incitations fiscales, rendent ainsi ce visa extrêmement avantageux pour les investisseurs éligibles.

Type de VisaDescriptionConditions d’obtentionAvantages
Visa d’InvestissementDestiné aux étrangers investissant un montant significatif dans l’économie thaïlandaise.– Investissement minimum de 10 millions de bahts dans des propriétés, des obligations d’État ou des dépôts bancaires.– Permet un séjour de longue durée en Thaïlande.
– Facilite l’acquisition de propriété sous certaines conditions.
BOI VisaSpécialement conçu pour les investisseurs dans des projets approuvés par le Board of Investment.– Investissement dans des projets spécifiques approuvés par le BOI, qui soutiennent des secteurs stratégiques pour le développement économique de la Thaïlande.– Exemption de permis de travail.
– Procédures d’immigration simplifiées. – Avantages fiscaux et autres incitations économiques.

Processus de demande de visa pour expatriés et investisseurs en Thaïlande

visa expatrié Thaïlande
Tout ce que vous devez savoir pour obtenir votre visa expatrié Thaïlande

Il est crucial de s’assurer que tous les documents sont précis et complets pour éviter les rejets de demande. Les exigences spécifiques et le processus peuvent varier légèrement en fonction du type de visa demandé et du pays où la demande est déposée. Il est donc recommandé de vérifier les informations les plus récentes auprès des autorités thaïlandaises compétentes ou du site web de l’ambassade de Thaïlande dans votre pays.

Pour demander un visa expatrié ou investisseur en Thaïlande, vous aurez ainsi besoin de fournir une variété de documents. Ces documents incluent généralement :

  • Votre passeport valide pour au moins six mois,
  • Des photos d’identité récentes,
  • Et des formulaires de demande de visa complétés.

Pour un visa expatrié, il faudra également une lettre d’offre d’emploi d’une entreprise thaïlandaise, les documents légaux de cette entreprise, et, si nécessaire, un permis de travail. Les investisseurs doivent présenter des preuves de leurs investissements, comme des contrats d’achat ou des attestations bancaires, ainsi qu’un plan d’affaires détaillé si cela est requis par la catégorie de visa.

Étapes du processus

Le processus de demande de visa commence par la soumission des documents requis à l’ambassade ou au consulat thaïlandais le plus proche. Une fois la demande déposée, elle est généralement suivie d’un entretien durant lequel les détails du séjour en Thaïlande et les intentions de l’investissement sont discutés. Après l’entretien, la demande est évaluée, ce qui peut prendre plusieurs semaines. Pendant ce temps, les autorités peuvent ainsi demander des documents supplémentaires ou des clarifications. Si la demande est approuvée, le visa est généralement délivré dans les jours suivants et peut ainsi être récupéré directement à l’ambassade ou au consulat. Pour certains types de visa, comme le visa SMART ou BOI, des étapes supplémentaires peuvent être nécessaires pour finaliser le processus, telles que l’enregistrement auprès de certaines autorités gouvernementales en Thaïlande.

Conclusion

En conclusion, naviguer dans le processus de demande de visa pour la Thaïlande, que ce soit en tant qu’expatrié ou investisseur, requiert une compréhension approfondie des différents types de visas disponibles et de leurs exigences spécifiques. Chaque visa a ses propres conditions et avantages, adaptés aux divers objectifs des demandeurs, qu’ils cherchent à travailler, à investir, ou à contribuer au développement économique du pays à travers des projets innovants. Une préparation minutieuse de votre dossier, en vous assurant ainsi de fournir tous les documents requis de manière précise, augmentera vos chances de réussite dans l’obtention du visa désiré. Enfin, il est toujours judicieux de consulter les dernières informations disponibles ou de solliciter les conseils d’experts en immigration pour naviguer efficacement dans ce processus parfois complexe, assurant ainsi une transition en douceur vers votre nouvelle vie ou vos nouveaux investissements en Thaïlande.



Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.